À faire en Italie, la liste de François-Étienne (Série)

UGS : À faire en Italie, la liste de François-Étienne Catégorie :

Description

À faire en Italie, la liste de François-Étienne
À faire en Italie est une émission de voyage dynamique, haute en couleur où l’on découvre l’Italie à travers une série d’activités personnellement choisies par l’explorateur François-Étienne Paré. Il entraîne, chaque semaine, le spectateur dans l’action et le dépaysement en partageant avec lui une liste de folies, de plaisirs et de surprises : visiter Capri à bord d’un taxi rétro décapotable, voyager dans le temps en marchant dans les ruines du forum et du Colisée, se balader en gondole sur le grand canal de Venise, découvrir Rome en Vespa, sortir au célèbre opéra La Scala de Milan, ou encore faire une virée dans les vignobles de la Toscane.

Trinôme Inc. 2011
(Secondaire à général)
13 émissions x 45 minutes
Achat: DVD 129$ l’émission, série de 13 émissions: 1549$
Achat: prix établissement individuel ou école, 99$ l’émission, 1299$ série de 13
Droits de présentation publique inclus



Bologne
Vous avez déjà rêvé conduire une Lamborghini sur les routes de l’Italie? Un rêve à la portée de notre animateur cette semaine! Découvrez avec lui le plaisir de conduire à une vitesse folle, cheveux au vent, sous le soleil de la Méditerranée. Pendant son séjour dans la région de Bologne, il découvre la ville que l’on appelle la Rouge du haut d’une tour penchée qui rivalise avec celle de Pise.


Florence (1)
Vous connaissez le phénomène Sthandhal? Une personne en est atteinte lorsqu’elle vit des palpitations et des sueurs froides en présence de trop de beautés. Décidé à se tester lui-même, François-Étienne part à la recherche des plus beaux monuments de la ville de Florence, afin de savoir si son cœur tiendra le coup ! Puisque la cité est également réputée pour son cuir et son papier, François-Étienne se fait apprenti auprès d’un artisan et s’initie à la fabrication d’un sac en cuir. Il rencontre un artiste qui produit des feuilles de papier aux motifs uniques, faits à la main. Une autre des spécialités de la région ? Le panini aux trippes ! Notre valeureux animateur se lance le défi d’en manger un au complet ! Et il termine son après-midi comme la plupart des Florentins, en prenant un apéro au célèbre café Gili.


Florence (2)
Partir à la chasse au sanglier? Pourquoi pas? Attention, ce n’est pas avec un fusil, mais bien avec un appareil photo que François-Étienne tente de capturer ces petites bêtes pour le moins malcommodes! Il visite aussi le village de médiéval Montefioralle où l’atmosphère est beaucoup plus calme et la vue magnifique. Puisqu’il est dans la région, François-Étienne en profite pour voir des maisons typiques de Toscane et rencontre Carlo, un producteur d’huile l’olive qui l’accueille dans son oliveraie pour une dégustation. Dans les magnifiques paysages de Toscane, il cueille de la lavande et s’initie à ses propriétés. Aussi, il se transforme en boucher l’espace d’un après-midi en compagnie du très coloré Dario qui lui apprend à faire de la saucisse


Le Lac de Côme
L’espace d’un après-midi, François-Étienne se fait marin et s’initie à l’art de la navigation sur un voilier pour découvrir les magnifiques paysages du lac de Côme. Une activité pendant laquelle il en profite pour se rincer l’œil et admirer les villas des milliardaires de la région, reconnue, entre autres, pour abriter la demeure de Goerges Clooney. Il visite ensuite la ville voisine, Brunate, en prenant le funiculaire pour s’y rendre ! Située à la frontière entre la Suisse et l’Italie, la ville abrite le célèbre phare Volta, construit en l’honneur de l’inventeur du même nom. François-Étienne profite de son passage dans la région pour déguster un de ses plats typiques, la polenta. L’animateur n’est certes pas arrivé au bout de ses émotions fortes lorsqu’il se retrouve à l’aérogare de la ville de Côme où il se fait inviter à monter à bord d’un avion deux places. En avant les moteurs, pour des sensations fortes garanties!
 


Milan
Pas question de visiter la capitale de la mode sans s’habiller avec style ! À Milan, François-Étienne se rend à la boutique Baltazar pour revamper son look, à l’italienne. Il se rend également au quadrilatère de la mode où tous les grands designers ont pignon sur rue. Puis, pour la première fois, il décide de se faire raser à la lame par un barbier qui pratique son art depuis presque un demi-siècle. Inspiré, notre animateur se paie plus tard le luxe d’assister à l’opéra Le barbier de Séville, à la célèbre Scala de Milan. Deux autres activités incontournables à faire à Milan ? La visite de son célèbre Duomo, qualifié de la plus belle cathédrale gothique du monde et aller danser sur les testicules d’un taureau. Une coutume bizarre à laquelle se prête François-Étienne de bonne foi ! Un superbe séjour dans cette ville, agrémenté par un cours de design italien et une initiation rigolote à la pétanque italienne, les bocci!


Naples (1)
François-Étienne découvre les magnifiques paysages de Capri. À bord de son taxi rétro décapotable, il se rend au point le plus haut de l’île pour y admirer ses splendeurs. Puis, il navigue sur la Méditerranée, à la découverte des célèbres grottes et des rochers Faraglione de cet endroit mythique. Vous connaissez la passegiata? Chaque soir, les Italiens la pratiquent. Ils se vêtissent à la dernière mode et vont déambuler dans les rues pour profiter de l’air frais, et se faire voir! François-Étienne s’initie à ce rituel, en plus de goûter à la délicieuse « sofgliatelle » au légendaire café Gambrinus. Question d’aller brûler ses calories en trop — il est si facile d’en gagner lorsqu’on mange en Italie! François-Étienne entreprend une excursion jusqu’au sommet du Vésuve, le volcan responsable de l’irruption qui a enseveli la ville de Pompéi


Naples (2)
François-Étienne met la main à la pâte et cuisine sa première pizza napolitaine, après s’être initié au secret des marchés publics en Italie. Dans la ville de Naples, il visite la rue des crèches où l’on célèbre Noël toute l’année, il se rend à l’hôpital des poupées et il traverse les jardins du cloître Santa Chiara pour admirer ses œuvres de majolique. À Sorrente, une région réputée pour ses citrons, il apprend comment se fabrique le célèbre limoncello et il s’initie à l’art centenaire de la marqueterie.


Ricionne – San Marino
Dernière semaine de voyage pour notre animateur qui termine son séjour en beauté en observant, entre autres, les plus beaux papillons du pays à Cervia,L’animateur en profite également pour aller visiter une saline où il s’initie à l’art traditionnel de la cueillette du sel. Pendant qu’il est dans la région, une visite s’impose dans la république de San Marino. Grâce au professeur d’histoire qui l’accompagne, François-Étienne se fait raconter des anecdotes inédites en visitant les plus beaux endroits historiques de la cité médiévale. Et pas question de la quitter sans acheter des écus d’or, puisque c’est le seul endroit au monde où l’on peut encore le faire ! Et après l’histoire, la détente ! Grand amateur de golf, François-Étienne entame une partie sur un terrain de golf biologique avec un champion de la région!


Rome (1)
Puisqu’à Rome, on dit qu’il faut faire comme les Romains, notre gourmand animateur déguste cette semaine la meilleure gelato en ville. Il se rend dans le marché le plus populaire de la capitale, à Campo di fiore et il participe à une improvisation avec des collègues acteurs italiens. Bien sûr, il visite aussi des incontournables de la région! Il pénètre dans la république du Vatican, imagine les plus grands combats de gladiateurs au Colisée, grimpe l’escalier d’Espagne et marche sur la célèbre Via del Corso, d’où il repart avec un t-shirt de soccer… Dans le but de garder un souvenir de la fièvre sportive des Italiens! Qui compte parmi les amateurs de soccer les plus enflammés au monde? Les Italiens, bien sûr! François-Étienne a la chance de le constater en se retrouvant, plus tard, au beau milieu d’une foule endiablée pour visionner un match de soccer.
 


Rome (2)
C’est bien connu, à Rome, le moyen de transport le plus utilisé et le plus efficace, c’est la Vespa! Une excellente raison pour François-Étienne de s’initier à la conduite de ce véhicule pour prendre d’assaut les rues de la capitale… Mais si tout ne tournait pas aussi rond que prévu pour l’animateur? Attention : danger public à l’horizon! Pour se remettre de ses émotions, François-Étienne va se reposer un moment à la magnifique fontaine des Quatre-fleuves de la piazza Navona. Plus tard, il s’initie à l’art de composer une assiette d’antipasti, il traverse les ruines du forum romain, et il se commande une bière dans le quartier le plus populaire de Rome, Trastevere. Aussi, François-Étienne fait une petite excursion dans la campagne italienne où il découvre les bienfaits et le plaisir de se baigner en pleine nature aux sources thermales de San Philipo.


Sienne-Chianti
François-Étienne visite l’ancien domicile du célèbre navigateur Verrazzano, un magnifique château, réputé pour son histoire et ses vignobles.François-Étienne part à la découverte des caves à vin du château, puis il apprend à apprécier les subtilités des différents types de Chianti dans une dégustation. Il visite aussi la ville médiévale de Sienne, ses rues animées qui convergent vers son centre, ainsi que son célèbre duomo. Et pour clore en beauté, il improvise quelques vers avec des spécialistes de l’ottava rima, une sérénade italienne, récitée par un Québécois!


Venise (1)
La meilleure façon de visiter Venise? À bord d’une gondole, vous répondra François-Étienne sans l’ombre d’un doute. Surtout quand votre gondolier chante sa joie de vivre sur les canaux de la ville la plus romantique au monde. L’animateur fait, par après, ses emplettes au plus vieux marché de poissons de la région et prend une pause dans l’après-midi pour écouter un concert en plein air au célèbre café Florian. Grâce à une escapade dans la ville d’à côté, Vérone, il se replonge dans l’histoire de Roméo et Juliette et visite un des plus vieux amphithéâtres romains.